Toasts aux fanes d’Oignons

Un peu d’histoire : l’oignon

« Il y a 5 000 ans : Bien qu’on n’ait pas découvert l’ancêtre sauvage de l’oignon, son premier centre de domestication pourrait être le sud-ouest asiatique où il est cultivé depuis plus de 5 000 ans.

A l’Antiquité L’oignon est cultivé par l’homme depuis des millénaires, d’abord en Chaldée, puis en Egypte, depuis les premières dynasties, en Mésopotamie, 3000 ans avant Jésus-Christ, en Grèce et sur toute l’Europe sans rupture temporelle. Il est très apprécié des Égyptiens, surtout cru. On en fait mention dans des textes de l’Égypte antique datant de plus de 4 000 ans, ainsi que dans la Bible où l’on rapporte que, durant leur exode (1 500 ans avant notre ère), les Hébreux pleuraient son absence, de même que celle de l’ail et du poireau. Il possède aux yeux des Grecs de grandes vertus thérapeutiques, quant aux Romains, ils lui consacrent des jardins particuliers, les cepinae.

Au Moyen Age, il est consommé abondamment et fait partie des recettes médicinales, mais aussi des superstitions et même de la sorcellerie. […]

Même si on en cultive déjà quelques variétés au IXe siècle, l’oignon n’est vraiment populaire en Europe qu’au Moyen Âge. Surtout dans les pays du Nord et de l’Est, où il devient l’un des piliers de la cuisine et de l’alimentation. Dans les pays méditerranéens, on le mange surtout cru, d’une variété douce.

1273 : Le terme « ognon » apparaît dans la langue française en 1273. La forme définitive, « oignon », apparaîtra au XIVe siècle. Le mot vient du latin populaire uniounionis qui, en Gaule, a éliminé caepa (d’où viennent « cive », « ciboule », « civette », « ciboulette »), mot employé jusque-là pour décrire ce légume.

XVe siècle : l’oignon est l’une des premières plantes européennes à être cultivées en Amérique, d’abord dans les Caraïbes, où Christophe Colomb l’y introduit lors de son deuxième voyage en 1493. Le fait que l’oignon se conserve et ses propriétés anti-scorbutiques connues de longue date en on fait un aliment préféré des marins. »

Source : https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/legumes/oignon-et-echalote/petite-histoire-de-loignon

Ingrédients

  • Quelques tranches de pain
  • Des fanes d’oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

Producteur / Commerçant

Pain : Aux Saveurs Fertoises, La Ferté-Fresnel, 61

Oignons : La Ferme du Bois Dais, Monnai, 61

La recette

Faire griller les tranches de pain. Réserver.

Eplucher la gousse d’ail. Réserver.

Laver les fanes d’oignons et les émincer.

Dans un filet d’huile d’olive, les faire revenir environ 5 minutes à feu doux, saler & poivrer. Laisser refroidir.

Pendant ce temps, frotter chaque train de pain grillé avec la gousse d’ail.

Déposer les fanes d’oignons sur les tranches.

Bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :