Röstis de carottes & œuf au plat

Un peu d’histoire : la carotte

« L’ancêtre sauvage de la carotte provient certainement de la région qui est aujourd’hui l’Afghanistan. Les colonies sauvages, à racine rouge ou pourpre, y abondent encore. À l’état sauvage, la plante a une racine mince et aigre. Ce n’est qu’en la cultivant dans un climat modéré et dans une terre fertile que la racine grossit et s’adoucit pour donner une denrée comestible. Il y a 9 à 10 000 ans, la carotte et le panais ne sont pas différenciés. Commence alors un long périple à travers les siècles qui amènera la carotte, au gré des explorations humaines, au Moyen-Orient, en Asie, en Afrique, ainsi qu’en Europe. Des traces de graines de carottes découvertes sur des sites préhistoriques suisses laissent supposer que la carotte est connue de l’homme depuis des millénaires. Elle était probablement cultivée plus pour ses feuilles, qui dégageaient un arôme agréable. « 

La suite de l’article : https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/legumes/carotte/petite-histoire-de-la-carotte

Ingrédients, pour 4 personnes

  • 5 carottes (ici j’ai pris 3 carottes de couleur orange et 2 carottes de couleur blanche)
  • 2 œufs
  • Un peu d’huile d’olive (ici, 2 cuillères à soupe)
  • sel

Producteur

Carottes, oeufs : Le Panier Gourmand, La Haye Saint-Sylvestre, 27

La recette

Préchauffer le four à 180°.

Laver, éplucher et râper les carottes.

Dans un saladier, mélanger les carottes rapées, l’huile d’olive & le sel.

Enfourner de 20 à 30 minutes.

Servir avec un oeuf au plat.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :