Sauté de porc a la provençale

Sauté de porc à la provençale

Un peu d’histoire : la tomate

« Le mot « Tomate » est une déformation du mot inca « Tomalt ». Découverte par Christophe Colomb en Amérique du Sud au XVe siècle alors qu’il pensait avoir trouvé la route des Indes, la tomate était cultivée par les Incas de la région andine et n’était alors pas plus grosse que notre tomate cerise.

La tomate arrive en Europe un siècle plus tard et s’implante en Espagne et à Naples. Ronde, rouge ou jaune, elle est baptisée pomodoro, « pomme d’or » ou « pomme d’amour ».

Considérée comme un produit vénéneux, elle reste une simple plante ornementale pendant trois siècles. C’est au milieu du XVIIIème siècle que l’on découvre ses vertus de légume fruit. La tomate est alors sur toutes les tables du Sud de l’Europe. Les Provençaux sont les premiers Français à la consommer. Montés dans la capitale pour la fête de la Fédération Nationale du 14 juillet 1790, ils exigent des tomates partout où ils vont.

Le restaurant « Les Trois Frères Provençaux » inscrit les tomates à sa carte et, devant la demande massive des consommateurs, les maraîchers des environs de Paris se mettent à la cultiver, avec succès. »

Source : https://www.tomates-de-france.com/les-tomates/lhistoire-de-la-tomate/#:~:text=Une%20longue%20%C3%A9pop%C3%A9e,grosse%20que%20notre%20tomate%20cerise.

Ingrédients

  • 1 kg de sauté de porc
  • 1 litre de sauce tomate
  • 1 bocal de poivrons jaunes & rouges
  • 1 petite boîte d’olives
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 branche de laurier
  • 2 cl de vinaigre balsamique
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Producteur

Sauté de porc : La Ferme Augeronne, Mardilly, 61

La recette

Eplucher les gousses d’ail et l’oignon. Les émincer. Réserver.

Faire revenir le sauté de porc dans l’huile d’olive jusqu’à ce que toutes les faces des morceaux soient colorés. Réserver.

Ajouter les gousses d’ail et l’oignon émincés et les faire colorer.

Déposer les morceaux de viande dans la casserole, ajouter le thym et le romarin. Saler, poivrer.

Poursuivre la cuisson quelques minutes.

Baisser le feu. Ajouter un petit peu d’eau pour décoller les sucs.

Ajouter la sauce tomate, les poivrons, les olives, le vinaigre balsamique et le sucre.

Poursuivre la cuisson pendant 5 heures à feu doux. Ajouter de l’eau si besoin en cours de cuisson.

Servir avec des pâtes fraîches par exemple.

Bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :