Mafé

 » Le Mafé est un des plats traditionnels les plus connus du continent Africain.

D’origine malienne, il s’agit d’une sauce à base de pâte d’arachide mijotée longuement, parfois avec quelques légumes, le plus souvent avec de la viande.

En Afrique subsaharienne, le Mafé est généralement consommé au déjeuner.

Il est cuisiné avec de la viande de mouton, et accompagné de riz blanc cassé deux fois. Le mafé est parfois servi avec quelques légumes (carottes, choux, patate douce, gombo).

Il est toujours cuit longtemps et délicatement afin de révéler le bon goût de cacahuète mijotée.

Le mafé peut également se cuisiner avec de la viande de bœuf, du poulet, voire même du poisson. Il faudra adapter le temps de cuisson au type de viande, pour en préserver la tenue. On ne laissera pas mijoter de la viande de bœuf aussi longtemps que du poisson par exemple.

Tous les types de riz, peuvent accompagner cette sauce. Certain(e)s l’apprécient même avec des pâtes, voire nature à la cuillère !

Le mafé est une sauce onctueuse au bon goût de cacahuète grillée. La préparation est relativement simple, et le résultat ravira vos convives à tous les coups ! Le Dimanche à Bamako dans l’assiette… « 

Source : https://www.bmkparis.com/recettes-dafrique/mafe

Ingrédients

  • 4 cuisses de poulet coupées en morceaux
  • 200 g de pâte d’arachide
  • 1 poignée de gombos
  • 1 patate douce
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 petite boîte de concentré de tomate
  • Huile d’arachide
  • Huile d’olive
  • Piment d’Espelette (à défaut de piments)
  • sel

Commerçants :

  • Gombos, pâte d’arachide, huile d’arachide, patate douce : Afro Exotique, L’Aigle, 61
  • Tomates, oignon, gousses d’ail : Le Panier Gourmand, La Haye-Saint-Sylvestre, 27
  • Cuisses de poulet : Maison Rouvrais, La Ferté-Fresnel, 61

La recette

Laver les légumes.

Eplucher l’oignon et les gousses d’ail et les émincer. Réserver.

Couper les tomates en morceaux. Réserver.

Couper les extrémités des gombos puis découper le reste des gombos en tranches. Réserver.

Eplucher la patate douce et la couper en morceaux.

Assaisonner les cuisses de poulet avec le sel et le piment d’Espelette.

Dans un filet d’huile d’olive, saisir les cuisses de poulet quelques minutes dans une cocotte jusqu’à ce qu’elle soient légèrement colorées. Réserver.

Ajouter les oignons, l’ail, les tomates coupées en morceaux. Faire cuire quelques minutes. Ajouter le concentré de tomates, les cuisses de poulet et un verre d’eau. Poursuivre la cuisson 10 à 15 minutes.

Ajouter les tranches de gombos, un verre d’eau et poursuivre la cuisson 30 minutes. Mélanger de temps en temps.

Dans un bol, mélanger la pâte d’arachide avec 3 à 4 cuillères d’huile d’arachide. Ajouter ce mélange dans la cocotte. Mélanger.

Ajouter les morceaux de patate douce.

Poursuivre la cuisson pendant 30 minutes à feu doux. Mélanger de temps en temps.

C’est prêt !

Servir avec du riz.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :